Peekaboo Center logo

La Méthode OPOL - One Person One Language

 

De nos jours de plus en plus d'enfants sont issus de familles multiculturelles avec des parents d'origine différentes. Il est donc important de penser au multilinguisme des enfants et de se poser la question de l'introduction des langues quand ils sont encore en bas âge.

Parmi les quelques méthodes qui peuvent être utilisées, la méthode OPOL : One Person, One Langage a fait ses preuves et est l’une des stratégies linguistiques les plus populaires.

Inventée par Jules Ronjat, on vous parle de cette technique très intéressante et utilisée à la crèche de PEEK A BOO.

 

Qu’est-ce que c'est ?

 

OPOL veut dire que chaque personne parle une langue à votre enfant. La plupart du temps, grâce à OPOL, chaque personne s'exprimera dans sa langue maternelle. Toutefois, les parents qui parlent plusieurs langues choisissent généralement celle avec laquelle ils se sentent le plus à l'aise, la langue à laquelle ils sont le plus attachés émotionnellement.

La méthode est née d’un questionnement du linguiste français, Jules Ronjat. Après avoir eu son fils avec sa femme Allemande, il se demandait comment un enfant pourrait se comporter si deux langues différentes lui étaient parlées distinctivement dès sa naissance.

Après de nombreuses observations, la méthode OPOL est née. Il s’agit donc de parler les deux langues distinctement à l’enfant, mais chaque parent devra être responsable d’une langue. Par exemple, si le père est Russe et la mère Française, le père devra s’assurer de communiquer avec l’enfant en Russe tandis que la mère communiquera en Français.

 


Comment l'appliquer ?

 

Si les deux parents sont bilingues ou de langues différentes, il est bien possible que l’enfant soit bilingue avant l’âge de 4 ans, si la méthode OPOL est appliquée. Pour cela, l’enfant à qui on veut enseigner les deux langues devra pouvoir différencier chaque langue apprise et l’associer à un des parents en particulier.

En adoptant cette méthode de stimulation du cerveau, l’enfant pourra apprendre plus facilement les deux langues. Pour qu’un enfant apprenne facilement, il faut que des routines s’installent parce que ce dernier est en plein apprentissage et à ses débuts. Pour cela, il est recommandé de faire passer à l’enfant 50% de temps dans la pratique de chaque langue, ce qui assez difficile dans la vie quotidienne. Alors, dans la pratique, l’enfant devrait passer plus de 50% de son temps en communiquant dans la première langue et 30% dans la seconde. De plus, il faudrait 5 heures de temps d'exposition par jour pour que la seconde langue soit bien maîtrisée.

 

Est-ce que ça marche ?

 

C’est une méthode qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années, mais il existe certaines interrogations et limites. Certainement avec la méthode OPOL, l’enfant comprendra les deux langues, mais un des problèmes peut être rencontré au niveau du parler. Bien que l’enfant comprenne la deuxième langue, il peut avoir tendance à répondre dans la première à cause de son système d’apprentissage qui est en train d’être formé.

Au début, les enfants peuvent aussi avoir tendance à mélanger les deux langues en communiquant, mais si le processus est maintenu sur une longue période, il est sans doute évident que l’enfant deviendra bilingue. Un autre moyen pour optimiser cette méthode est d'inscrire l’enfant dans une école bilingue ou dans des cours de langues adaptés à sa situation et aussi planifier des séjours linguistiques dans les différentes langues depuis son enfance.

 

 

 

Enfin, pour que la méthode OPOL soit un succès, il doit y avoir cohérence. Chaque personne doit s’en tenir à une règle linguistique pour parler à son enfant et ne jamais passer à une autre. En général, les enfants vivent dans un environnement linguistique mixte. Pour la langue de la majorité, ce n’est pas un problème, mais le parent ou la personne qui parle la langue de la minorité devra redoubler d’efforts pour donner plus de visibilité à leur langue.

Chez Peek A Boo, nous appliquons quotidiennement cette méthode avec les enfants. Chaque personne utilise une langue pour s'adresser à eux et en géneral les enfants sont très réactifs et réussissent à assimiler l'anglais et l'espagnol en parallèle.